Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2011

Janvier 2011

- le 20 janvier, au Sénat, avec Mr Cazalet, sénateur et Saubot une centaine participants autour de la Garbure, cette potée béarnaise avec une causerie sur Bernadotte, roi de Suède, par un de ses descendants, Bertil Bernadotte. Ambiance animée.
- le 22, sortie du nfilm de Clint Eastwood "Au-delà" qui fait grand bruit. - 3 personnages entretiennent des rapports avec la mort : une journaliste de télé anglaise,Cécile de France, sort d'un tsunami (reconstruit comme celui de Phuket en 2004 et un homme d'un attentat du métro de Londres reconstitué aussi et qui rencontre un médium qui a le don divin de communiquer avec les morts (!)  ce qui est aussi une "malédiction" pour sa vie et un garçon dont le frère est décédé accidentellement, tous trois ont affaire à ce médium. Leurs destins se croisent, il est question de paranormal, sans apporter de renseignement sur l'au-delà que ces trois personnes ont effleuré.
- le 27, à St-Serge, 2 intervenants, l'un catholique russe, l'autre orthodoxe ont exposé leur point de vue sur ces 2 religions, notamment que la Russie après maintes tentatives qui ont toutes échoué, n'a jamais pu devenir catholique
Le père Roeder conclut en disant que l'on doit souhaiter un rapprochement, une bonne entente, par des prises de conscience, des prières communes, des discussions ..
Dimanche 30, Anniversaire des 130 ans de l'Orchestre R. Lamoureux au Théâtre des Champs Elysées avec la performance de Jean-François Zygel au piano qui , à son habitude, fait preuve de pédagogie devant un auditoire en commentant son programme varié Brahms, Mozart ...

15/03/2007

L'AVARE

                                            L'AVARE  A  LA  PORTE  St-MARTIN

                            L'Avare, comédie indémodable, caricature  de l'économe à l'extrême, de tous les temps puisque Molière puisa son inspiration chez Plaute, Larivey et des emprunts aux farces italiennes.
                            Bouquet apparaît sur scène d'un petit pas sautillant, la ceinture bardée d'une multitude de clés, ceci pour l'aspect physique. Sa voix quelque peu chevrotante est celle d'un homme de 80 ans. Frosine, l'entremetteuse, se distingue dans son rôle par une diction précipitée dans le but de convaincre Harpagon.
                            A l'acte V, la tirade de la casssette évoque la tirade de Plaute dans l'Aululaire  (acte 1V, sc.9) ou la même tirade de Larivey dans Esprits, 111,6) dont copies ci-jointes.

15:44 Publié dans Theâtre | Lien permanent | Commentaires (0)