Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2016

FAMILLE

Mon petit Romain,
(terme affectueux car tu es plus grand que moi.
Cette réunion de famille nous te la devons. Nous ne sommes pas une grande famille, mais nos liens sont resserrés bien que nous soyons éloignés les uns des autres. Ce n'est pas toujours dans les grandes familles que règnent l'unité et la convivialité, les heurts et difficultés étant mesurés à l'aune de l'ampleur des participants. Aujourd'hui  nous profitons de cette brève rencontre pour en apprécier l'intensité sachant que les moments heureux sont les plus brefs.
Ma famille s'est dispersée au gré des alliances, chacune formant une part de famille éclatée qui a perdu l'intimité existant à l'origine. Je crois qu'il en est de même pour toutes les familles, certaines arrivant au point de rupture ayant des formes d'existence différentes ayant choisi de vivre autrement, avec des goûts différents de sorte que l'on a peine à se reconnaître. Je souhaite que ma famille, telle que je l'ai créée, soit unie par des liens étroits malgré son éloignement.

 LE SERMENT D'ALEXANDRE
   (Avocat au Barreau de Paris)
C'est un métier noble que tu as  choisi
Celui qui défend, dit-on, la veuve et l'orphelin.
Je te vois dans ta robe de noir vêtu
Attestant le sérieux du rôle qui t'incombe,
T'engageant, main levée,à servir ta vie durant
Faisant de la défense ta voie d'élection.
C'est un métier noble et contraignant à la fois
Demandant le courage de l'oubli de soi,
Dans l'intérêt de l'autre avec dévouement.
Chaque coupable porte en lui un éclair de lumière
Qu'il te faut déceler afin de l'innocenter.
Ne dit-on pas qu'un innocent est un coupable qui s'ignore ?
                                           (23-11-2O16)

16:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.