Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2016

ONFRAY Michel/Lucchini Fabrice

Onfray M/Lucchini F
La Grande Librairie émise par François Busnel à la télé fut très divertissante. Je m'attendais à un choc de la part des deux participants. Le choc n'eût pas lieu.
F. Lucchini, diseur de poèmes plutôt classiques dans un petit théâtre, avec sa diction singulière, récita des extraits de poèmes classiques, de tête. Il préfère, dit-il, Céline et Molière. Elevé à la Goutte d'Or, puis apprenti coiffeur, il arriva à se faire un nom, comme comédien. Sans étude particulière, il fit preuve d'une certaine culture littéraire.
Son partenaire, Onfray M., diplômé, fonda une Académie à Caen fréquentée par des jeunes, surtout des jeunes femmes, semble-t-il. Tête carrée, lunettes carrées, il fit preuve de beaucoup de bon sens. Sa passion : la philosophie. Il nous dit être de "gauche" mais vote à droite (redéfinition de la gauche). Il nous explique le déclin du christianisme, l'émergence de l'islam. Il est athée.
Deux intervenants que j'attendais s'affronter, le choc n'eut pas lieu, chacun restant sur ses positions, en se respectant. Le niveau de pensée fut très élevé des deux côtés tout en restant agréable à entendre.
Deux religions opposées, la Bible écrite par des personnes n'ayant pas connu Jésus, mais d'après une version orale (le nom de Jésus est peu présent), le Coran écrit par le prophète Mahomet sous la dictée de Dieu, mais elles présentent quelques analogies, cependant l'une prêchant la charité, l'amour du prochain..., l'autre plus intransigeante vis-à-vis des non-musulmans.

Les commentaires sont fermés.