Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2016

La Science et le Mystère

La Science et le Mystère
Le savant étudie l'infiniment petit, à l'infini, sans conclure par le mot Fin. De même pour la Terre, c'est une planète ronde, entourée  de planètes, d'étoiles qui seraient des planètes, multipliées, en suspension dans l'atmosphère in commensurables. Toutes ces études sans réponse parfois relèvent du Mystère.
Tous les instruments perfectionnés essayant de comprendre, de déchiffrer une avancée dans ce domaine font des progrès sensibles. L'homme cependant sans triomphe lorsqu'il découvre une donnée pouvant l'éclairer reste humble, il se sent dépassé par la complexité de la tâche mais ne se décourage pas. Il espère faire de nouvelles découvertes ( un petit pas sur la Terre, un grand pas pour l'humanité ).
Il sait fabriquer des objets finis mais ignore les limites de l'alpha et omega. Il se heurte là à un mur qu'il franchit à pas très lents.Cela relève également du Mystère. Son intelligence est limitée, son travail peu lucratif mais il puise sa force dans l'espérance, son désir de triompher des difficultés. Le chemin du succès est long.
Le savant Rives à 83 ans est très combatif malgré son âge, il ne désarme pas,la passion de la science est chevillée à son corps.
"Savant, dit le dictionnaire, personne qui par ses connaissances et ses recherches contribue à l'élaboration, le progrès d'une science."
Galilée, Einstein dans leur domaine furent de grands savants.
Le savant travaille sur la Vie. Il en cherche le but malgré sa complexité, mais sur l'après-Vie il reste perplexe, voire muet. Son corps se trouve devant une porte close, l'âme seule en possède la clé. Il met cela sur le compte du Mystère.
Julien Green fut très préoccupé par ce problème de l'après-Vie. Il a participé en Allemagne à des expériences sur des prisonniers condamnés à mort. On les amenait à un point de rupture avec la Vie et les ramenait à la Vie en leur demandant de faire le récit de ce qu'ils avaient vu ou éprouvé. En échange on leur promettait la vie sauve.
Les malades sortis du coma sont unanimes pour dire que durant ce temps de coma, ils avaient eu la même vision : un long tunnel et une vive lumière. Ils ont approché le point final de la Vie ... ...

03:08 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.