Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2015

MOSSOUL : Pillage

Zarro : vieux pont romain vers la TurquieMossoul : Grand Pillage d'un riche passé aux yeux du monde impuissant devant la folie des hommes.
Les alentours de Mossoul, vaste désert où vivent quelques pâtres suivis de leurs chèvres broutant de rares arbustes épineux. Telle est l'image que j'en conserve. Sur ce désert des vestiges d'un temps révolu. Déjà des pillages avaient cours dans ces espaces non gardés, des tombes souterraines dépouillées de leurs trésor, laissant des pans de  pierres éparpillées à l'emplacement de ces vols. Ce qui a pu être sauvé était dans le Musée, de même qu'au Caire, les richesses témoignant le passé sont conservées dans son musée.
Mme Elisabeth Fontan estime que les destructions perpétrées au Musée de Mossoul ne sont pas les plus graves. Beaucoup d'originaux avaient été évacués en 2003 par l'armée américaine à Bagdad et remplacés par des copies en plâtre.

Taureau ailé.jpgNergal gate Ninive.jpgLe plus regrettable se situe de l'autre côté du Tigre dans la capitale assyrienne de Ninive qui conserve des bas-reliefs.
Les taureaux ailés à tête humaine mutilés par les islamistes, ornant la porte de Nergal, sont des "lamassou", êtres bienveillants situés dans les entrées pour éloignés les forces maléfiques.

 

 
Toujours à Ninive, démolition du tombeau de Jonas, dynamité, qui fut prophète également des musulmans.Korsabad.jpg
HATRA, à 110 kms de Mossoul , ancienne cité fortifiée, est à son tour la cible des islamistes, qui l'ont en partie détruite.

 

 

15:20 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.