Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2015

Voyages Immobiles

Voyages Immobiles
Un faux pas malencontreux m'oblige à réduire ma mobilité. Adieu les promenades, le tour des Buttes en ce temps hivernal qui cependant laisse apparaître quelques rayons de soleil invitant à quitter le chaud logis pour respirer un air vivifiant. Que faire par cette quasi immobilité fortuite ? Patienter en attendant que cela passe! Pourquoi pas, me dit ma petite conscience, un voyage immobile ?
Deux livres attendent d'être feuilletés :
-Le Roman de la Russie Insolite de Vladimir Fédorovski:
Je me replonge dans ce voyage mémorable en Russie , que nous fîmes il y a peu de temps, très dépaysant, son histoire qui ne fut pas toujours un long fleuve tranquille. Quand ferai-je cette croisière (en projet) la descente de la Volga , près de Moscou où elle prend naissance jusqu'à la mer Caspienne où leurs eaux se confondent, près d'Astrakan, longue croisière au coeur de la Russie profonde ?...
-Immortelle randonnée: Compostelle malgré moi de J.-C. Ruffin
Ce livre m'a permis de faire le pèlerinage jusqu'à Compostelle dans les pas de J.C.Ruffin , pèlerinage que je ferai jamais car si j'aime bien la marche à pied, c'est une marche agréable, entrecoupée de pauses,  non le parcours du véritable Jacquet qui demande de gros efforts au corps (surtout aux pieds), mais les motivations de ce long circuit sont de toute autre nature...
De plus durant cette quasi immobilité forcée, Euterpe m'a visitée et inspiré deux poèmes :
Le Chant de l'Alouette et le Chant du Rossignol.
Tout est bien qui finit bien ...


14:10 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonnes lectures en attendant le printemps et ton rétablissement.

Écrit par : Marc | 01/03/2015

Merci pour ces conseils de lecture et meilleur rétablissement ! Bientôt le retour des ballades aux Buttes !

Écrit par : Alexandre | 02/03/2015

Les commentaires sont fermés.