Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2013

La Chasse

La Chasse pourrait être un banal fait divers. Ce film ne parle pas seulement du mensonge d'un enfant accusant un adulte d'abus  sexuel. A mesure que se déroule le film on s'éloigne du sujet d'abus  sexuel d'un enfant pour aborder la "rumeur" qui agit sournoisement. C'est  le thème de "la fausse mémoire" chez certains enfants, ces jeunes enfants atteints de ce qui est appelé "le syndrome de la fausse mémoire".Ils sont persuadés d'avoir été abusés  sexuellement alors qu'il n'en est rien.
Ici l'accusé ne se défend pas avec énergie parce qu'il est dans le déni. "Puisque  je ne suis pas coupable,que je suis innocent, la justice me donnera raison" se dit-il.
Mais la rumeur se retourne contre lui, le cerne et lui mène une vie infernale dans son quotidien, le détruisant corps et âme. Un abîme s'ouvre sous ses pas
Au cours d'une chasse, on poursuit le cerf mais c'est l'homme que l'on veut abattre bien qu'il soit réhabilité au bout d'une année.Après un tir dans sa direction on voit le héros seul dans un paysage automnal de la forêt danoise sans que l'on sache s'il a été atteint.

                                             LA RUMEUR Poème tiré du recueil "Coeur en miettes"

                 La rumeur se répand, circule dans la ville.
                 Sur les toits des maisons passe un souffle dément.
                 Rien n'arrête son cours, la médisance habile
                 D'un petit rien banal fait un évènement.

                 Un bruit confus de voix dans les bas-fonds se traîne.
                 S'enfle,grandit, progresse, entache le renom
                 De l'innocent captif des filets de la haine.
                 L'intolérance ignore où va la déraison.

                 Puis un cri général atteint son paroxysme,
                 S'affaiblit quelques jours; au Sud on le croit mort,
                 Dure est la calomnie et l'écho eiche en "isme"
                 Répond avec vigueur dans les sphères du Nord.

                 Le Mal, pareil à l'hydre, est doté d'une force
                 Qui le reconstitue à mesure qu'il meurt.
                 Son nom est mis à nu dès que tombe l'écorce.
                 Au printemps renaîtra la nouvelle RUMEUR" ...

16:35 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.