Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2007

LE MOIS DE MARS 2007

                                 Ce mois de mars fut marqué par :
                 -la réunion au Sénat des Amitiés savoyardes où Hervé Gaymard, ministre du Budget de courte durée, nous fit une prestation brillante sur  le sujet de son dernier livre
                 -le vernissage du Salon de peinture de l'APASS où j'exposais Destructured I et Destructured II
                 - le repas d'Arts 19 au Laumière dont le nouveau chef nous a prépré sa spécilité "les quenelles de brochet" qu'il servit au Louis XIV
                 -Corinne, notre hirondelle préludant le printemps, est venue de Londres passer une semaine à Paris, en l'absence de Francis retenu en Autriche, puis une nouvelle semaine profitant d'un voyage de Francis à Utrecht
                 -le concert à la salle Playel du Requiem de Verdi, composé à la suite du décès du poète Manzoni, le 22-05-1872. C'est un "opéra de la Mort" teinté d'italianité avec des éclats tumultueux, des choeurs grandioses (1OO participants), d'émouvantes voix de solistes : soprano, mezzoso-soprano, ténor, basse, le tout sous la baguette d'Eschenbach, dirigeant l'orchestre de Paris
                 - la réunion de la SPF rue Mr le Peince où le frère d'un poète décédé avec sa femme et son fils dns l'incendie du Temple solaire en 1994, nous fit connaître l'oeuvre de ce poète qui écrivit beaucoup et peignit aussi
                 -à l'Institut, quai Conti, remise du prix Richelieu par la DLF, à Frédérid Lodeon, journaliste, critique musical, producteur à l Télé et France Inter d'émissions musicales classiques. Ce prix est décerné à un homme de plume, orateur ... qui s'est distingué par le respect de la langue française
                     En revanche, la Carpette anglaise  est décernée à un homme de cettec catégorie qui a émaillé son discours ou ses écrits de mots ou expressions anglaises. Le 8° prix fut décerné au Conseil constitutionnel qui a permis aux brevets européens d'être divulgué en France en langue anglaise ou alle mande, alors que l'article 2 de la Constitution dispose que la "langue de la République est le français".
                     Ce mois de mars se termine avec la pluie et quelques rayons pâles de soleil.

 

16:28 Publié dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l

Les commentaires sont fermés.